Rallye-Sport : site officiel du club de sport automobile de MARESQUEL ECQUEMICOURT - clubeo

La défense du titre commence à Gap, sur le Rallye Monte-Carlo !

12 janvier 2014 - 10:01

C’est l’heure : Sébastien Ogier et Julien Ingrassia s’apprêtent à entamer leur première saison en tant que champions du monde en titre ! Pour cette nouvelle campagne mondiale qui débute, ils seront les hommes à battre aux championnats Pilotes et Copilotes, tandis que Volkswagen s’annonce comme la référence du championnat Constructeurs, dont la couronne 2013 lui est revenue.

C’est avec une course légendaire qu’est donné le coup d’envoi de cette nouvelle campagne du WRC, le Rallye Monte-Carlo étant le plus vieux rallye au monde. La première des treize étapes de la campagne mondiale est aussi l’une des plus difficiles à appréhender, entre asphalte, glace et neige, spéciales nocturnes et choix de pneus rendu particulièrement difficile par la variété des conditions au sein d’une boucle, voire d’une spéciale. Une spécificité qui rend l’aide des ouvreurs providentielle !

Le Monte-Carlo, c’est aussi la manche à domicile de Sébastien Ogier, qui accueille avec un enthousiasme évident son retour dans ses Hautes-Alpes natales. Victorieux en 2009 en IRC, le Gapençais vise le prestige d’un succès sur le rallye le plus emblématique de la saison WRC pour inaugurer le numéro 1 qui s’affiche désormais sur les portières de sa Polo.

C’est au Monte-Carlo que la Polo R WRC a fait ses débuts en compétition l’an dernier, remportant d’emblée la première spéciale de la saison aux mains de Sébastien Ogier. Pour son retour sur place, le pilote Volkswagen utilisera un châssis avec lequel il garde d’excellents souvenirs : le n°17, soit précisément celui dont il disposait au moment d’être sacré champion du monde, lors du Rallye de France-Alsace 2013 !

« Rallier l’arrivée plus vite que les autres ! »

« Notre principal objectif est bien sûr de défendre notre titre, » annonce Sébastien Ogier. « Il n’est jamais facile de remporter un titre, mais c’est encore plus difficile de réussir à le défendre. Je suis certain que les autres équipes vont nous mettre la pression. Cependant, après avoir connu autant de succès en 2013, je suis confiant pour la nouvelle saison. Nous avons apporté de petites améliorations sur la Polo R WRC. Par exemple, elle est encore plus fiable qu’auparavant. »

« Hyundai rejoint le championnat en 2014 et cela va renforcer la concurrence. C’est ce que j’attends avec beaucoup d’impatience pour le Monte-Carlo, » ajoute-t-il. « Je suis aussi ravi que le rallye parte de ma ville natale de Gap cette année. Ca m’incite encore plus à rallier l’arrivée plus vite que les autres ! »

Objectif défense du titre

« Pour la première fois, nous entamons le Rallye Monte-Carlo avec le numéro 1 sur les portières de l’une de nos Polo R WRC, » rappelle Jost Capito. « Cet honneur est réservé aux champions du monde et c’est quelque chose dont nous sommes très fiers. Cependant, cela ne signifie pas que nous allons faire preuve d’arrogance ou de complaisance cette saison, en particulier sur le légendaire Monte-Carlo. Nous allons l’aborder avec le plus grand respect, une concentration maximale et une implication totale. »

« Il est plus facile de remporter un titre de champions du monde que de le défendre. Et c’est notre objectif, » martèle directeur de Volkswagen Motorsport. « Le Monte-Carlo 2014 nous donnera une première indication de notre niveau par rapport à nos adversaires. Nous avons hâte d’y être ! »

Entre Gap et Monaco, 15 spéciales seront disputées par les concurrents. La cérémonie de départ sera organisée mardi dans la Principauté, mais c’est bien jeudi matin, à 7h28, que la première voiture s’élancera dans la compétition, à Orpierre. Au terme de trois étapes, la course prendra fin samedi soir, avec une Power Stage nocturne.

Du nouveau en 2014

- La FIA incite les organisateurs à harmoniser le format des rallyes, avec une cérémonie de départ organisée le jeudi et une arrivée prévue le dimanche aux alentours de 12h. Première exception avec le Rallye Monte-Carlo, qui sera disputé entre jeudi matin et samedi soir.

- La Power Stage devra être disputée en tant que dernière spéciale et couvrir un minimum de 10 km.

- Désormais, les spéciales doivent couvrir au minimum 25% du kilométrage total des rallyes.

- Fini le système de qualifications qui permettait d’établir l’ordre de départ des rallyes terre pendant le shakedown. L’ordre de départ est à nouveau basé sur la hiérarchie du championnat pour la première étape, puis sur l’ordre inversé du classement du rallye pour les étapes suivantes.

- La règle du Rallye 2 est légèrement modifiée : les voitures qui y font appel reprennent la course après les équipages P1 et P2.

Commentaires

Rallye vient de remporter le trophée 50000 visites 1 an
[Sujet supprimé] plus de 2 ans
Rallye vient de remporter le trophée 10000 visites plus de 4 ans
Flo Buignet est devenu membre plus de 4 ans
La réponse des scandinaves et 3 autres plus de 4 ans
ES19- Latvala tranquille et 3 autres plus de 4 ans
ES15- C’est reparti plus de 4 ans
ES14- Mikkelsen lâche prise et ES13- Latvala encore plus de 4 ans
ES12- Hyundai KO et 5 autres plus de 4 ans
ES6- Mikkelsen passe Ogier et 5 autres plus de 4 ans
Shakedown en cours (direct) plus de 4 ans
Lappi démarre bien et 3 autres plus de 4 ans
ES8- Au tour de Lappi et ES7- Gryazin repasse devant plus de 4 ans
ES6- Lappi passe devant et 5 autres plus de 4 ans
Wiegand au top en qualifications plus de 4 ans